Comment préparer un track day sur circuit ?

Vous avez réservé ou êtes convié pour une journée de roulage sur circuit ? Vous profiterez d’excellentes conditions – notamment de sécurité – pour profiter pleinement des performances de votre véhicule !

Comment préparer son track day sur circuit en Belgique?Pour réussir cette journée conviviale entre passionnés, préparez-vous grâce aux conseils d’un spécialiste des sports moteurs.

Être opérationnel pour rouler sur circuit

Même s’il n’est pas question de compétition ou de chronomètre, il vaut mieux être sûr que tout est opérationnel, la mécanique comme le pilote.

Que vous soyez inscrit pour une session de 2 h, une demi-journée ou une journée complète, vérifiez la question de l’assurance. La conduite sportive sur piste comporte peu de risques. Votre assurance RC ne couvre pas d’éventuels frais occasionnés sur une voiture. Pour un dommage causé sur un équipement propre à la piste, la facturation varie selon les circuits en Belgique.

Préparation du pilote automobile

Assurez-vous d’être en bonne forme physique et mentale pour vous présenter sur un circuit. Les journées de session automobile démarrent en général tôt. Si vous êtes éloigné géographiquement du circuit, prenez éventuellement une chambre dans un hôtel proche afin d’arriver frais, sans heures de route dans les pattes.

Votre équipement en tant que pilote comprend des vêtements dans lesquels vous vous sentez à l’aise. Attention, par journées estivales, vous ne pourrez pas piloter en short et t-shirt à manches courtes. Prévoyez cette tenue en guise de rechange.

Selon le circuit, vous devrez porter un équipement de sécurité ou seulement un casque intégral ou jet pour pilote automobile. Une tenue plus complète comprend casque, gants, combinaison. Concernant les chaussures, prenez des chaussures légères à fine semelle, dans lesquelles vous vous sentez bien. L’accès à la compétition automobile comporte le port d’un équipement complet et homologué FIA.

Préparation de la voiture pour le circuit

Votre voiture de course doit être équipéeprête à avaler de la piste. Voici quelques points de contrôle préalables :

  • Nettoyez toutes les vitres de votre véhicule afin de profiter d’une bonne visibilité ;
  • Retirez tout objet qui n’est pas fermement attaché dans l’habitacle : sous le simple coup des forces latérales, plus fortes que sur route, son déplacement dans l’habitacle va vous déconcentrer. En cas d’impact ou de tonneau, l’objet pourrait se transformer en projectile et vous blesser sérieusement ;
  • Vérifiez votre position de conduite : votre bassin et le bas du dos doivent être bien calés dans le siège. Les jambes ou genoux ne doivent pas toucher le volant ou la colonne de direction. Vos bras doivent former un angle entre 90 et 120 °. Le port d’un harnais nécessite un serrage très ajusté ;
  • Une mécanique bien huilée passe par la vérification des niveaux d’huile moteur et de liquides (de refroidissement, de frein et de direction assistée, lave-glace). Les freins (disques et plaquettes) sont très sollicités lors de la conduite sur circuit : assurez-vous de leur bon fonctionnement ;
  • Vérifiez les feux avant et arrière, les clignotants, les feux stop. Votre freinage sur piste doit être vu par celui qui vous suit !
  • Des pneus gonflés correctement et en bon état sont tout aussi indispensables. Vérifiez la pression avant et après la session. Préférez des pneus slicks si votre voiture est transportée par remorque. Serrez les écrous selon le couple prescrit, afin de ne pas perdre un écrou, voire…une roue ;
  • Placez votre crochet de remorquage à l’avant ou à l’arrière du véhicule sur circuit, ainsi qu’un extincteur manuel ;
  • Munissez-vous d’une bonne boîte à outils, complète.

Piloter sur piste

Rassurez-vous : si vous n’êtes pas un pilote aguerri, vous serez briefé sur le code de conduite et les normes de sécurité propres au circuit. Sachez enfin que les circuits appliquent un code de conduite strict et excluent les pilotes peu respectueux qui ont beaucoup à prouver et rien à perdre.

Si vous vous rendez pour la première fois sur un circuit, prenez vos renseignements au préalable : en visionnant des vidéos du circuit sur Internet, en repérant le tracé, les trajectoires à adopter. Une bonne prise de notes vous sera bien utile ! Durant les premiers tours de piste, roulez doucement : la piste est froide, vos pneus et freins aussi, et vous par la même occasion !

Entre deux sessions, détendez-vous en faisant quelques pas hors de la voiture et en discutant avec les autres participants du track day. Un point est impératif : hydratez-vous correctement : rouler sur piste demande une réelle concentration, et selon la météo et le type de véhicule, vous pourriez bien perdre quelques litres. Mangez léger lors de la pause de midi, afin d’éviter l’assoupissement par la suite.

Après chaque sortie, vérifiez les niveaux, purgez le liquide de frein et vidangez l’huile de boîte.

Besoin de conseils et d’équipements pour piloter sur un circuit automobile ?

Consultez nos fiches-produits détaillées. Nous fournissons aux pilotes et copilotes l’équipement nécessaire pour rouler en toute sécurité sur piste ou sur route. Nous vous livrons en Belgique, en France et Luxembourg.

Besoin de contacter notre service clientèle ? Remplissez le formulaire de contact en ligne.

Vous devez être enregistré

Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster leurs commentaires

Cliquez ici pour vous enregistrer

Ajouter un commentaire

Votre générosité a permis de planter un total de

19942 arbres

afin de compenser les émissions en CO²

Plus d'info sur notre implication environnementale
Haut de la page